Nos Impacts

Développer une offre multimodale de transports durables, améliorer la compétitivité des filières industrielles, créer des emplois pérennes, investir le long des terrains bord à voie d’eau et réaliser des aménagements environnementaux, ces impacts de Seine-Escaut répondent aux politiques publiques européennes au service des territoires et de leurs habitants.

NOS ACTIONS ET CONTRIBUTIONSAUX POLITIQUES EUROPÉENNES

L’analyse des effets de Seine-Escaut a montré que les principaux impacts du projet étaient la mutualisation et la massification des flux logistiques industrielles, le réinvestissement de l’activité industrielle bord à voie d’eau, la création d’un réseau fluvial maillé à grand gabarit et la modernisation de l’offre de transport fluvial, contribuant ainsi à la mise en œuvre des politiques européennes suivantes :

  • Aménagement et cohésion des villes et territoires,
  • Développement du commerce extérieur,
  • Transition écologique,
  • Réindustrialisation des territoires,
  • Transition énergétique et économie des ressources.

TABLEAU DES ACTIONS /POLITIQUES EUROPÉENNES

Impacts et politiques classés par ordre
d’importance décroissante

DES ACTIONS MAJEURESSUR LES TERRITOIRES

Les effets du réseau Seine-Escaut sont répartis sur 6 régions européennes : Normandie, Île-de-France, Grand-Est, Hauts-de-France, Flandre et Wallonie.

Au-delà des emplois créés pendant les chantiers, la réalisation de Seine-Escaut créera 40 000 emplois pérennes dans ces territoires , notamment dans les activités logistiques et industrielles, la batellerie et le tourisme.

Le réseau permettra la croissance du fret fluvial et ferroviaire, notamment pour l’accès au cœur des villes et aux grands ports maritimes. Le long du réseau, les localisations industrielles et logistiques favoriseront le développement d’énergies renouvelables massives et stockables à destination des différentes filières industrielles.1300 hectares d’aménagements environnementaux seront de plus réalisés à proximité des 1100 kilomètres de voie d’eau du réseau afin d’améliorer encore l’insertion territoriale du projet.

RÉSEAU

INFRASTRUCTURES

Zoom sur le projet Canal Seine-Nord Europe

107 km
de réseau

6 écluses

61 ponts routiers
et ferroviaires

3 ponts canaux

4 plates-formes
multimodales

TRAFIC

Les principales évolutions de trafic (MT) en 2030 avec la mise en service
de la liaison Seine-Escaut en differents points du réseau

 

 

Trafic fluvial prévisionnel sur le Canal Seine-Nord Europe

 

 

CARACTÉRISTIQUES

Données sociales, économiques et géographiques des régions Seine-Escaut

LES PARTIES PRENANTESDU RÉSEAU SEINE-ESCAUT

Des financeurs aux utilisateurs, des territoires aux gestionnaires d’infrastructures, toutes les parties prenantes sont engagées pour atteindre les objectifs du projet : compétitivité, ré-industrialisation, flux du commerce extérieur.

Filière Economiques

Filière Economiques
(chargeurs)

  • Disposer d’une offre de service moderne et performante, économique et écologique (et pouvoir la communiquer comme éléments de compétitivité)
  • Disposer d’accès directs au réseaux (bords à voie d’eau)
  • Disposer d’informations précises sur l’offre portée par le réseau

Ports et axes

Ports et axes

  • Elargir l’hinterland
  • Développer la multi modalité
  • Développer les modes massifiés
  • Développer de nouvelles plateformes logistiques
  • Améliorer l’intégration de l’ensemble des composantes de l’écosystème au réseau Seines-Escaut
  • Disposer d’informations précises sur l’offre portée par le réseau

Société civile

Société civile

  • Transformer le cadre de vie et observer de véritables changements, tant sur les aspects économiques (dynamisation de l’activité, création d’emplois), environnementaux (décongestion routière, respect de la biodiversité) qu’urbanistiques (intégration de l’infrastructure au coeur des territoires)
  • Développer le tourisme industriel (phase chantier)
  • Assurer une gestion optimale des nuisances

Opérateurs logistiques

Opérateurs logistiques

  • Proposer des services compétitifs (CQD)
  • Proposer de nouvelles offres innovantes
  • Disposer d’informations précises sur l’offre portée par le réseau

Influenceurs

Influenceurs

  • Disposer d’informations régulières sur le projet, et en premier lieu les impacts et bénéfices attendus et observés
  • Développer la « culture générale » fluviale (grand public, utilisateurs)

Projets connexes

Projets connexes
(PFM, bords à canal, énergies renouvelables...)

  • Créer un écosystème économique le long de la voie d’eau
  • Valoriser le foncier le long de la voie d’eau
  • Fournir l’énergie renouvelable nécessaire au fonctionnement de la voie d’eau

Partenaires GEIE

Partenaires GEIE
(VNF, SPW, De Vlaamse Waterweg NV, SCSNE)

  • Valoriser et développer le réseau fluvial européen
  • Développer les trafics et les flux sur le réseau
    Seine-Escaut
  • Mobiliser les collaborateurs pour réussir les projets

Financeurs décideurs

Financeurs décideurs

  • Développer les échanges internationaux, européens et interrégionaux
  • Développer le report modal
  • Réduire / Supprimer la congestion routière
  • Favoriser le compétitivité économique
  • Rendre visible le financement du réseau Seine-Escaut et des programmes qui la contituent
  • Atteindre les objectifs de compétitivité pour les acteurs économiques

Territoires

Territoires

  • Dynamiser le tissu économique local et rendre l’emploi pérenne
  • Valoriser tous les atouts des territoires : touristiques, culturels, naturels…
  • Développer leur attractivité économique (investissement, tourisme)
  • Intégrer l’infrastructure au cœur des territoires
  • Disposer d’informations

LE réseau
seine-escaut

Cliquez sur les cercles colorés pour découvrir
les principales attentes de chacune
des parties prenantes.

Filière Economiques
(chargeurs)

  • Disposer d’une offre de service moderne et performante, économique et écologique (et pouvoir la communiquer comme éléments de compétitivité)
  • Disposer d’accès directs au réseaux (bords à voie d’eau)
  • Disposer d’informations précises sur l’offre portée par le réseau

Ports et axes

  • Elargir l’hinterland
  • Développer la multi modalité
  • Développer les modes massifiés
  • Développer de nouvelles plateformes logistiques
  • Améliorer l’intégration de l’ensemble des composantes de l’écosystème au réseau Seines-Escaut
  • Disposer d’informations précises sur l’offre portée par le réseau

Société civile

  • Transformer le cadre de vie et observer de véritables changements, tant sur les aspects économiques (dynamisation de l’activité, création d’emplois), environnementaux (décongestion routière, respect de la biodiversité) qu’urbanistiques (intégration de l’infrastructure au coeur des territoires)
  • Développer le tourisme industriel (phase chantier)
  • Assurer une gestion optimale des nuisances

Opérateurs logistiques

  • Proposer des services compétitifs (CQD)
  • Proposer de nouvelles offres innovantes
  • Disposer d’informations précises sur l’offre portée par le réseau

Influenceurs

  • Disposer d’informations régulières sur le projet, et en premier lieu les impacts et bénéfices attendus et observés
  • Développer la « culture générale » fluviale (grand public, utilisateurs)

Projets connexes
(PFM, bords à canal, énergies renouvelables...)

  • Créer un écosystème économique le long de la voie d’eau
  • Valoriser le foncier le long de la voie d’eau
  • Fournir l’énergie renouvelable nécessaire au fonctionnement de la voie d’eau

Partenaires GEIE
(VNF, SPW, De Vlaamse Waterweg NV, SCSNE)

  • Valoriser et développer le réseau fluvial européen
  • Développer les trafics et les flux sur le réseau
    Seine-Escaut
  • Mobiliser les collaborateurs pour réussir les projets

Financeurs décideurs

  • Développer les échanges internationaux, européens et interrégionaux
  • Développer le report modal
  • Réduire / Supprimer la congestion routière
  • Favoriser le compétitivité économique
  • Rendre visible le financement du réseau Seine-Escaut et des programmes qui la contituent
  • Atteindre les objectifs de compétitivité pour les acteurs économiques

Territoires

  • Dynamiser le tissu économique local et rendre l’emploi pérenne
  • Valoriser tous les atouts des territoires : touristiques, culturels, naturels…
  • Développer leur attractivité économique (investissement, tourisme)
  • Intégrer l’infrastructure au cœur des territoires
  • Disposer d’informations

Filière Economiques
(chargeurs)

Ports et axes

Société civile

Opérateurs logistiques

Influenceurs

Projets connexes
(PFM, bords à canal, énergies renouvelables...)

Partenaires GEIE
(VNF, SPW, De Vlaamse Waterweg NV, SCSNE)

Financeurs décideurs

Territoires