Nos objectifs

Pour un réseau créateur de connexions et de valeurs durables

01.Report Modal
Mutualiser l’offre de service sur l’ensemble du
réseau pour inciter au report modal.
02.Réseau
Elargir le réseau pour développer l’hinterland
des grands ports maritimes en renforçant ou créant
des plates-formes multimodales et de terminaux à
conteneurs à l’échelle régionale, nationale et européenne.
03.goulet d’étranglement
Supprimer le goulet d’étranglement sur le réseau
fluvial européen à grand gabarit.
04.écologie
Favoriser la transition écologique et énergétique
en réduisant la consommation énergétique du
transport par le développement et l’utilisation de
nouvelles énergies, et en contribuant au développement
des énergies renouvelables (biomasse, éolien, photovoltaïque…).
05.gESTION DE L’eau
Maîtriser la gestion hydraulique pour permettre
la navigation en toute sécurité et faire face
dans la durée aux évolutions climatiques.
06.croissance durable
Créer de nouvelles routes durables pour les échanges et
les ressources de demain dans une démarche d’économie circulaire
07.industrie
Développer les installations industrielles et logistiques
bord à voie d’eau pour accroître leur performance
économique, améliorer l’accès au cœur des grandes
agglomérations et faciliter l’export vers
les grands ports maritimes.
08.INNOVATION
Créer des solutions logistiques innovantes autour des systèmes d’information, de la multimodalité, de la flexibilité et de la mutualisation entre les acteurs pour un réseau partagé.
09.investissement
Favoriser l’investissement et la mutualisation
des services (logistique, énergie) dans une approche
interfilières : agro-industrie, construction,
chimie, recyclage, grande distribution.
10.Stratégie portuaire
Contribuer au sein du réseau portuaire Seine-Escaut au développement des modes massifiés dans les corridors multimodaux européens Atlantique et Mer du Nord – Méditerranée.
11.accès au fret
Développer les capacités d’accès au fret massifié au cœur des grandes agglomérations et de l’ensemble du réseau des villes bord à voie d’eau.
12.INTERRégional
Une ambition partagée pour 40 millions d’habitants au cœur de l’économie européenne.
13.réduction congestion
Réduire les impacts du transport (émissions, congestion, accidents, bruits) dans le quart nord-ouest de l’Europe (Paris, Lille, Bruxelles, Anvers).
14.logistique urbaine
Développer les solutions logistiques du dernier kilomètre au cœur des villes à partir des massifications offertes par le fleuve et le rail.
15.sécurité
Automatiser et digitaliser l’infrastructure et les systèmes d’information pour améliorer la sécurité et la capacité sur le réseau Seine-Escaut.
16.TOURISME
Développer les modes doux à la découverte
des territoires en bateau comme à vélo.